Tourisme à Salon

MAISON DE NOSTRADAMUS

Situé au cœur du centre ancien et au pied du Château de l'Empéri, ce musée municipal, créé en 1992, se tient dans la maison que Nostradamus acheta en 1547 pour y fonder une nouvelle famille avec Anne Ponsard dont il eut 6 enfants.

"Maison d’écrivain et de patrimoines littéraires" depuis 2006, c’est dans ce lieu qu’il paracheva tous ses ouvrages et qu’il finit ses jours quelques vingt ans plus tard, en 1566.

 

Une visite audio-guidée retrace, durant 40 minutes, en 10 tableaux sonorisés, avec un petit planétarium, la vie du grand homme ainsi que son œuvre scientifique et philosophique.

 Le parcours a été défini de manière à ce que le visiteur suive le même parcours initiatique qu'a pu connaître Michel de Nostredame au XVIème siècle. Des expositions temporaires sur l'histoire de la Renaissance sont présentées régulièrement dans la cour couverte de la maison..A partir du 1er janvier 2018 Fermé le mardi.

LE CHATEAU DE L'EMPERI

Pour assoir leur autorité, les Archevêques bâtissent vers le Xème une position fortifiée sur le rocher du Puech au coeur de la plaine de la Crau et abrité par les Alpilles.

Salon représente un carrefour commercial stratégique entre Arles, Avignon, Aix et Marseille, l'existence du "Castrum Salonnis" est attestée en 1144.

Fortement endommagé par le tremblement de terre de 1909, l'édifice bénéficie dans les années 1920 d'importants travaux de restauration qui lui redonnent progressivement sa noblesse d'origine et lui confèrent un nouveau rôle dans la ville.

LA FONTAINE MOUSSUE

Située place Crousillat

Véritable mascotte de la ville, la Fontaine Moussue existait déjà au XVIème, grand lieu de promenades et de rencontres des Salonais venant profiter de la fraîcheur, cette Place des arbres, de nos jours Place Crousillat, s'ornait déjà d'une fontaine au XVIème.

Décidée en 1765 par les consuls de la ville, l'actuelle Grande Fontaine fut édifiée par le sculpteur Maurice Bernus en 1775.

Cachée au creux de la mousse qui lui vaut son surnom, cette fontaine-abreuvoir lors de la Transhumance est surmontée de deux vasques, des concrètions calcaires se sont développées, soudant les deux vasques ainsi que la mousse et la végétation qui lui donnent aujourd'hui cette forme si particulière. La place tient son nom du célèbre poète du XIXème Antoine Blaise Crousillat. La plus grande fontaine Moussue est décorée de quatre masques crachant de l'eau, encadrés par quatre têtes de lions. La plus petite fontaine Moussue située place Louis Blanc a la couronne moulurée. Cette construction fût bâtie en pierre « de la belle qualité » de la carrière d'Eyguières pour amener l'eau de la Font de Maïre. Cette source, située au nord de Salon, aux Canourgues, alimentait toutes les fontaines de la ville depuis le moyen-âge.

 

LES SAVONNERIES SALONAISES

Savonnerie Marius Fabre Savonnerie Rampal Latour Savonnerie du moulin à grain

Au XIXème, la culture de l'olivier et le négoce de son huile sont l'une des ressources majeures des salonais. Forte de cette matière première, la ville se lance alors dans le sillage de Marseille, dans la fabrication du savon suivant les règles codifiées par l'édit de Colbert depuis 1688.

La ville tire son épingle du jeu : ses importantes ressources en huile, combinées à la progressive mécanisation de la production et à l'arrivée du chemin de fer en 1871 permettent à Salon de devenir l'un des principaux centres régionaux pour le négoce des huiles et du savon.

Salon conserve de cette période un patrimoine architectural, des savoir-faire traditionnels deux Savonneries toujours en activité qu'il est possible de visiter.

Tourisme en Provence

LES ALPILLES

Un site naturel enchanteur situé au nord ouest du département des Bouches du Rhône, en Provence. Cette chaine de collines calcaires culmine à 498 m et offre un panorama qui s'étend du Mont Ventoux aux Cévennes, de la montagne Sainte Victoire à la Camargue. A découvrir absolument : la citadelle des Baux de Provence et la Carrière de Lumières, les sites de Glanum et des Antiques à Saint-Rémy de Provence, Fontvieille célèbre pour son moulin de Daudet... et bien d'autres villages au charme authentique.

MARSEILLE ET LES CALANQUES

2600 ans d'histoire ont fait de Marseille une ville plurielle, cosmopolite. Avec une identité forte, Marseille est fière de sa différence et revendique aujourd'hui sa place de deuxième commune de France et métropole méditeranéenne. Ses nombreux atouts, le soleil, la mer, la culture... font de Marseille une halte incontournable dans le Sud Est de la France

LA CAMARGUE

La Camargue, un territoire à la confluence du Gard et des Bouches du Rhône,  du Languedoc et de la Provence, du Rhône et de la Méditerranée. Au sud d'Arles, dans le delta du Rhône la Camargue couvre un espace de 150 000 hectares entre ciel, terre et mer. Couverte d'étangs et de lagunes, c'est une  terre d'élevage de chevaux et de taureaux qui y vivent en liberté au milieu des flamands roses et de centaines d'autres espèces animales. Découverte de la culture gardianne et de ses traditions, de ses villes au passé historique exceptionnellement riche,  balades à pied ou à cheval entre mer et étangs, route touristique, activités nautiques ou farniente sur la plage, vous aurez l'embarras du choix !

LE PAYS D'AIX

Tout près de la belle et cossue Aix-en-Provence, la montagne Sainte-Victoire avec la blancheur de ses falaises calcaires, attire tous les regards. Etirée sur un écrin de chênes, de garrigue, de lavande, c'est la sentinelle imprenable de cette Provence dont elle est l'emblême.

Inspiratrice des plus grands peintres, Cézanne, Picasso, Kandisky... se déploient autour d'elle des petits villages bâtis au creux des vallons, des vignobles et des vergers. Intimiste, authentique, le pays d'Aix-en-Provence livre les trésors de son patrimoine, sa gastronomie, son art de vivre tout au long de l'année.